PUB

La lesbienne Oumy Sall et son ami Yakhoba Dia sont arrêtés par la police pour viol collectif sur la jeune fille F.K. Faye, âgée 15 ans qui avait fugué. Bénéficiant d’un retour de parquet avant-hier mercredi, les mis en cause ont été présentés hier au procureur de la République.

Elle est tombée entre de mauvaises mains. F.K. Faye (15 ans), élève domiciliée à Grand-Dakar, voulait échapper aux sévices corporels de son grand frère, au point de fuguer de son domicile familial. Cherchant abrie, elle avait sollicité les services de son amie Oumy Sall dite Oumy Diagne pour être hébergée pendant quelques jours. Seulement, elle ne savait pas qu’Oumy fantasmait sur elle. Voulant entretenir des rapports sexuels avec F.K. Faye, Oumy contacte son ami Yakhoba Dia dit Jacob qui accepte de les accueillir dans sa chambre. Durant la nuit, Jacob profite de l’occasion pour entretenir des relations sexuelles avec F.K. Faye. Au moment de leurs ébats, Oumy les rejoint pour un plan à trois (3). Une nuit torride entre les trois personnes.

Le lendemain, inquiète de la disparition de sa fille, la mère de la jeune victime, Nd. Kh. Ndiaye, se présente au commissariat des Hlm pour signaler la disparation de sa fille. Elle explique aux limiers que la nuit du 22 au 23 avril, vers 20 heures, sa fille était sortie pour se rendre à une cérémonie religieuse (Thiant). Mais, elle n’est pas revenue depuis lors. La mère de famille ajoute que des condisciples de sa fille lui ont indiqué l’avoir vue avec Oumy Sall dite Oumy Diagne. C’est ainsi qu’elle s’est rapprochée de la susnommée. Cette dernière a fait sa voir à la mère de famille que F.K. Faye l’a sollicitée pour un hébergement parce qu’elle est victime de sévices corporels de la part de son grand frère. Pour l’aider, elle l’a mise en rapport avec son ami Yakhoba Dia alias Jacob.

Stressée, Kh. Ndiaye la maman, en compagnie d’Oumy, a rencontré le jeune Jacob. Lequel lui a dit avoir éconduit F.K. Faye quand Oumy l’a amenée dans sa chambre. Convoqué par les policiers-enquêteurs, Oumy Sall a réitéré les mêmes explications qu’elle avait servies à Nd. Kh. Ndiaye, la mère de la fille. Quant à Jacob, il a soutenu qu’Oumy Sall a bien amené la petite à son domicile pour qu’elle y passe la nuit. Mais, il n’a pas accédé à sa demande.

Ensuite, les policiers les ont embarqués dans leur fourgonnette. Ils se sont rendus au domicile du jeune garçon. Mais, la fille n’était pas sur les lieux. Oumy et Jacob seront libérés sur convocation à comparaître le lendemain. C’est le 27 avril dernier que F.K. Faye a été retrouvée au marché Ngélaw à Bène Tally par son voisin Babacar qui l’a conduite chez elle. Celle-ci a raconté les faits à sa mère qui est retournée à la police pour porter plainte contre Oumy et Jacob.

Le juge du 7e cabinet du Tribunal de Dakar a procédé hier à l’inculpation de la lesbienne Oumy Sall et de Yakhoba dit Jacob pour viol, acte contre-nature, pédophilie. Arrêtés par la police des HLM, Les inculpés se sont relayés sur F.K. Faye, une mineure de 15 ans.

PUB