PUB

On l’a toujours répété, les ressources naturelles mal gérées peuvent conduire à la malédiction. Le virus est un élément naturel qui s’est attaqué à l’humanité et au Sénégal. La guerre lui a été déclarée par Macky Sall, l’heure est grave, disait-il.



Le peuple s’est mobilisé, a accepté le confinement, la fermeture des mosquées et des églises. Serigne Mountakha, le Khalife Général des Mourides a lancé l’effort de guerre et le peuple a suivi pour 20 milliards. Macky Sall a mis en place par ordonnance et décrets un fonds covid de 1000 milliards en 2022.

La Cour des Comptes, institution de la République, a demandé après audit, des poursuites judiciaires pour un montant de près de 6 milliards. Le gouvernement de Amadou Ba a estimé que 6 milliards sur 1000, dans le fond, c’est négligeable. Il est vrai que le ridicule ne tue pas.

Pour la loi pénale sur les deniers publics, un franc détourné est aussi grave que 1000 milliards pour commencer. En plus, il s’agit ici de l’argent des bailleurs qui ont contribué. Enfin, le plus grave c’est la cotisation directe du peuple qui a été détournée. Et dans cet argent, il y a le Adiya des Talibés qui est une manifestation de leur foi. C’est très grave!

Il faut des manifestations, des rassemblements, des concerts de casseroles, des grèves de travailleurs dont l’argent a été détourné, pour que justice soit rendue au peuple. L’Assemblée nationale doit installer la Haute Cour de Justice. Le PM Amadou Ba ne doit pas mettre le coude sur ce rapport comme son maître sait si bien le faire.

La Chasse aux opposants dans l’administration doit cesser

Trois cas m’ont particulièrement choqué.

Dr Abibou Diagne, Docteur vétérinaire était conseiller technique au ministère de la pêche. Il est le Président de l’Alliance des Verts du Sénégal. Mars 2022, il assiste à une conférence de presse Yewwi-Wallu. Alioune Ndoye, alors ministre de la pêche, le renvoie du ministère et le remet à la disposition de la fonction publique.

2. Boulkheir FALL, Comptable matière au ministère de la justice vient d’être remis à la disposition de la fonction publique par le ministre IMF, le tailleur de Macky, parce qu’il est d’une tendance opposée au sein de BBY.

3. Le Docteur en télécommunications, Alassane Ba, Secrétaire Général du Syndicat des travailleurs des impôts et domaines est remis, hors de la DGID, à la disposition des autorités, pour avoir mené la lutte syndicale pour une répartition plus juste des fonds communs au sein du ministère des finances.

L’administration avant le parti APR ! Laissez les hauts fonctionnaires tranquilles. Traduisez en justice les prédateurs de nos deniers publics de la covid19, y compris les ministres impliqués.

Mamadou Lamine Diallo, Président du mouvement Tekki.

PUB