PUB

Une triste pour le monde la lutte avec frappe ! En effet le lutteur Akon tire sa révérence. Selon senego le pensionnaire de l’écurie Sakkou Kham Kham de Birahim Ndiaye est décédé suite à un malaise à l’entrainement. L’enterrement est prévu ce mardi. 


Pour rappel ce dynamique lutteur, fut l’un des gardes rapprochés du leader de la coalition Geum Sa Bopp. Ce dernier n’a pas manquer de manifester sa tristesse face à cette perte énorme sur sa page Facebook.
La rédaction de Infoscredibles présente ses sincères condoléances à toute sa famille éplorée.
PUB