PUB

Les agents de l’Etat candidats aux législatives du 31 juillet et désireux de prendre part à la campagne, qui débute ce dimanche, peuvent quitter leur poste pour aller à la pêche aux électeurs.

La ministre de la Fonction publique et du Renouveau du service public, Mariama Sarr, informe qu’une autorisation spéciale sera accordée aux demandeurs.
D’après L’AS, qui a consulté le communiqué sorti en ce sens, les bénéficiaires de ces autorisations ne seront pas payés pour la période de leur absence. Celle-ci s’étale de la date de dépôt de la candidature en question à la fin des opérations électorales.

 

En revanche, rapporte le journal, les absences ne seront pas déductibles des congés des agents concernés.

PUB