PUB

Les conditions de l’évasion de Pape Mamadou Seck du Pavillon spécial de l’hôpital Le Dantec n’en finissent pas de susciter des interrogations. Comment un homme supposé être ‘’gravement malade’’ a pu échapper de la vigilance des matons ? N’a-t-il pas bénéficié de la complicité à l’intérieur à l’Administration pénitentiaire ?

 

 

Les interrogations qui n’ont eu de cesse de se multiplier depuis son évasion la nuit du 9 au 10 juillet, reviennent en force, à la faveur de l’enquête ordonnée par le procureur, pour avoir tous les tenants et aboutissants de cette affaire. Des agents de l’Administration pénitentiaire sont en train de défiler, depuis hier, dans les locaux de la Sûreté urbaine. Selon nos sources, ils seront tous entendus sur procès-verbal de police. Les autorités ont donné des instructions fermes pour élucider les circonstances dans lesquelles le présumé membre des Forces spéciales s’est évadé de prison, alors même qu’il était présenté comme ‘’gravement malade’’.

L’enquête ainsi ouverte, qui risque d’éclabousser certains matons, s’intéresse à ce qui s’est passé pour que le prévenu se retrouve au pavillon spécial. Et comment Pape Mamadou Seck s’est évadé en taillant les barres de fer de sa cellule, qui l’a aidé à s’enfuir du pavillon spécial, qui est venu le récupérer à la suite de son évasion…

PUB