PUB
Le président de la Commission centrale des arbitres (CCA) de la Fédération sénégalaise de football (FSF), Malang Diédhiou, s’est réjoui de la présence d’un trio arbitral sénégalais à la Coupe du monde 2022.
’’C’est un sentiment de grande satisfaction qui montre que notre niveau d’arbitrage est bon. Il est mondial’’, a réagi, à l’APS, l’ancien arbitre international qui avait officié durant le Mondial 2018.
Il avait, à l’époque, comme assistants Djibril Camara et El Hadj Malick Samba
La présence du Sénégal au Qatar démontre que l’arbitrage sénégalais a la confiance de la CAF (Confédération africaine de football) et de la Fifa, a-t-il dit.
’’L’objectif, c’est de voir ce trio briller au Qatar, c’est dans ce sens que nous allons continuer à le préparer pour qu’il soit plus performant que celui du Mondial 2018’’, a-t-il ajouté.
Cette désignation arrive à un moment où l’arbitrage sénégalais est décrié et c’est aussi une réponse à ceux qui doutent de notre compétence, a-t-il salué.
Et pour Malang Diédhiou, les vrais spécialistes viennent de sanctionner positivement l’arbitrage sénégalais.
’’En décidant d’aller à la retraite en 2018, mon vœu était de voir mon successeur se qualifier pour la prochaine coupe du monde. Allah SWT a exaucé nos prières’’, a-t-il dit, encourageant le trio à continuer de bosser en portant haut les couleurs de l’arbitrage sénégalais et africain.
Le président de la CCA a ajouté que le préparateur physique des arbitres, Mademba Mbacké, sera de la partie.
’’Il est le préparateur physique des arbitres de la CAF’’, a expliqué Diédhiou.
PUB