PUB

L’année 2021 s’achève avec son cortège de souffrances, et de désillusions pour les sénégalais : l’économie est exsangue, la justice est dans le coma, le système éducatif est en faillite (multiplication des abris provisoires), le secteur du tourisme est à l’arrêt, le prix des denrées de première nécessité flambe, les agressions explosent, la famine frappe aux portes du monde rural, au moment où l’immense majorité des sénégalaisvit dans la précarité et peine à assurer les deux repas quotidiens.

Alors que les pirogues de la mort se multiplient à un rythme effréné, endeuillant des centaines de familles, dans le désarroi total ; l’océan atlantique et le mer méditerranée continuent inlassablement de charrier les corps de milliers de jeunes adolescents sénégalais désœuvrés, paupérisés et désespérés,dont le « suicide » est devenu la dernière alternative pour fuir la misère et l’extrême pauvreté. Pendant que le Sénégal sous Macky Sall, s’enfonce dans les méandres de la mal gouvernance, de la corruption, du népotisme, de l’arbitraire, de la gabegie, et du vol de deniers publics ; les malversations financières, et les nombreux scandales à répétition, dont l’affaire du trafic des passeports diplomatiques est la plus spectaculaire ont fini de démontrer que la gouvernance sobre et vertueuse promise par le régime est une vaste supercherie, emportant avec elle les dernières illusions d’une rupture chantée sous tous les cieux.

De fait, le PSE (plan Sénégal émergent), synonyme de pénuries d’eau, d’électricité et d’emplois est une arnaque ; et les nombreuses entailles et tripatouillages de notre Constitution ont sapé les fondements de la démocratiesénégalaise acquise au prix de décennies de luttes et transformé le Sénégal en une république bananière, où l’anarchie judiciaire est la règle. Il n’y a point d’avenir au Sénégal avec le régime de Macky Sall : ni pour les salariés asphyxiés par le prix exorbitant des loyers, ni pour les étudiants, ni pour les jeunes, sans perspective et dans une situation de chômage endémique.

Des vœux 2021 de Macky Sall, ce soir, il n’y a rien à en attendre, pour un homme dont le magistère est rythmé par les mensonges et dont la parole est totalement décrédibilisée au point de ne plus valoir un seul kopeck. En ce 31 décembre 2021, nous exhortons les sénégalais à ne pas perdre leur temps à écouter ou regarder Macky Sall, encore moins commenter son discours, dénué d’intérêt. Pas une minute à consacrer à Macky Sall, ce soir du 31 décembre2021 (qui nargue la presse locale). Au seuil de cette nouvelle année 2022, un seul mot d’ordre : toutes les forces sociales et démocratiques doivent se liguer contre un pouvoir LIBERTICIDE, FRAUDEUR et INCOMPETENT.

Bonne et heureuse année 2022 au peuple sénégalais . Mon unique voeu : qu’il soit débarrassé, le plus rapidement possible, du régime déviant et corrompu, de Macky Sall.

PUB