PUB

Le Programme de modernisation des villes du Sénégal (Promovilles) a réalisé 2,1 kilomètres de voirie pavée dotée d’un circuit d’assainissement des eaux pluviales, dans la ville de Fatick, a-t-on appris de sa responsable technique, Aissatou Ndoye Ndiaye.

« Ce linéaire pavé dans la commune de Fatick a été réalisé grâce à un financement d’un montant 1,2 milliard de francs CFA », a-t-elle précisé dans un entretien avec l’APS, en marge de la cérémonie de lancement d’une session formation de jeunes de la commune de Fatick aux métiers du pavage.
Selon Aïssatou Ndoye Ndiaye, ce linéaire revêtu de pavés et d’assainissement de 2,1 kilomètres relie principalement les quartiers d’Emetteur, de Logandème et Ndiaye-Ndiaye.
Les travaux de la première phase de Promovilles dans la commune de Fatick, « presque achevés », seront officiellement réceptionnés « très prochainement », a-t-elle annoncé.
Ils avaient été lancés il y a deux ans par le ministre du Développement communautaire, de l’Equité sociale et territoriale, Samba Ndiobène Kâ.
Le Programme de modernisation des villes du Sénégal (Promovilles), lancé en 2016 par l’Etat du Sénégal, prévoit la réalisation, dans différentes villes du Sénégal, de plus de 300 km de voiries incluant leurs dépendances (assainissement, éclairage public et aménagement paysager.
De cette manière, ce programme se propose de contribuer à impulser une dynamique de croissance endogène, intégrée et soutenue pour relever le niveau d’accès aux services sociaux de base dans les centres urbains.
PUB