PUB

Le maire de la commune de Kaolack (centre), Serigne Mboup, a démenti vendredi avoir donné à ses partisans une consigne de vote pour les législatives du 31 juillet prochain.

 

 

« Je n’ai donné de consigne de vote à qui que ce soit. Libre aux militants qui se réclament de And Nawlé and Liguey de voter pour le candidat de leur choix », a déclaré l’édile en marge d’un point de presse.
Serigne Mboup réagissait à des rumeurs selon lesquelles il aurait appelé à voter en faveur de la coalition de la majorité Benno Bokk Yaakaar (BBY).

Il dit toutefois assumer le fait de travailler « en étroite collaboration avec le président de la République, Macky Sall, dans le cadre de ses responsabilités de maire de Kaolack.
« En tant que maire de Kaolack et président de la Chambre commerce, j’ai toujours entretenu des relations cordiales avec toute la classe politique, à fortiori avec le président de la République », a dit Serigne Mboup.

Il est revenu sur l’audience que ce dernier lui avait accordée le 20 juillet dernier, précisant qu’il ne s’agit pas là d’un évènement mais d’un « fait habituel car le chef de l’Etat lui a fait le privilège de le consulter habituellement ».

PUB