PUB

Me Aissata Tall Sall a aussi rappelé que le package comprend les frais du voyage et du séjour en terre saoudienne. Puis, elle s’est réjouie du fait que chaque pays devra convoyer ses pèlerins à bord de sa propre compagnie nationale.

Par conséquent, les pèlerins sénégalais, pour cette année, vont voyager à bord d’Air Sénégal, a-t-elle notamment fait savoir à l’Aps. « Ce sont des conditions que tous les pays ont acceptées », a ajouté le ministre des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’Extérieur. Selon elle, la hausse du coût du package est liée à l’augmentation des prix du carburant consécutive à la guerre en Ukraine et à la hausse du taux de la monnaie saoudienne. La ministre a, en outre, annoncé que le président de la République a décidé d’octroyer un terrain pour ériger une Maison du pèlerin aux environs de l’aéroport militaire Léopold Sédar Senghor.

Elle a aussi fait part de la volonté du chef de l’Etat, avec l’appui du royaume d’Arabie Saoudite, de réaliser à Dakar, un musée dédié à l’islam.

PUB