PUB

La Chambre civile et commerciale de la Cour suprême, chargée de statuer sur les mérites de l’appel interjeté par le Procureur général près la Cour suprême dans l’affaire opposant Madiambal Diagne et Souleymane Téliko, rendra son délibéré le 18 mai prochain.



Les deux parties étaient convoquées hier, mais Souleymane Téliko n’a pas comparu, il s’est fait représenter par ses avocats.
La Chambre civile et commerciale de la Cour suprême donnera son verdict sur l’appel interjeté par le Procureur général de ladite cour dans l’affaire opposant Madiambal Diagne et Souleymane Téliko le 18 mai prochain. Mais, «le magistrat Souleymane Téliko n’a pas comparu, mais s’est fait représenter par 6 avocats».

Il faut noter que la Commission d’instruction mise en place par la Cour suprême pour poursuivre les investigations dans l’affaire opposant M. Diagne au juge Souleymane Téliko, a pris une ordonnance de refus de «plus ample informer». Le Parquet général avait interjeté appel de cette décision.

Par ailleurs, Madiambal Diagne avait adressé une demande à l’Inspecteur général de l’administration de la Justice pour «l’ouverture d’une enquête administrative en vue de situer les fautes et manquements que le traitement de ces différentes affaires a pu révéler». Ce dossier est toujours pendant…

Dans sa lettre-saisine de l’Igaj, M. Diagne avait fait savoir que la commission d’instruction «se serait même gardée d’entendre le magistrat, Souleymane Téliko, mis en cause», entre autres. Cour suprême rendra son délibéré le 18 mai prochain.

PUB