PUB

La GIZ enrôle une trentaine de jeunes au lycée Limamoulaye pour 3 mois de formation en électricité et menuiserie de bois suivi d’un accompagnement à l’insertion Dans le cadre du partenariat de réforme germano-sénégalais, la GIZ a enrôlées  des jeunes au lycée technique professionnel Seydina Limamoulaye de Guédiawaye  pour des formations qualifiantes qui répondent aux normes du marché de l’emploi.  Une trentaine de jeunes sont en formation pour une durée de 3 mois en électricité et en menuiserie bois. Ces apprenants seront opérationnels dès mois de Septembre 2022.

Des jeunes de la banlieue bénéficient actuellement ( Début juillet)  de formation qualifiantes en électricité et en menuiserie de bois au lycée technique et d’enseignement professionnel Seydina Limamou Laye. Ils sont une trentaine de jeunes à participer à ces formations dans les corps de métiers comme l’électricité et la menuiserie de bois. A fait savoir le proviseur du Lycée M. Mandao Mbaye  qui c’est réjouis de cette de cette collaboration avec la coopération Allemande qu’il juge très digeste «Avant la coopération allemande nous sommes avec les suisses, nous sommes aussi avec les fonds de financement au niveau du Sénégal mais les allemands sont venu apporté un plus et leurs procédures est très plus digeste ce qui a permis d’aller très vite, et c’est une excellente chose par ce que c’est l’environnement de la formation professionnel qui  est aujourd’hui tel que beaucoup d’acteurs peuvent s’y intéresser pour prendre en charge le maximum de jeunes. On en a à peu près une trentaine par cohorte en électricité et en menuiserie bois qui sont déjà enrôlé, dans ce genre de formation, il y’a des apprenants qui ne viennent que lorsque ça démarre donc c’est pourquoi cette première phase on l’a considère comme une phase d’acclimatation en attendant que tout le monde viennent et que l’on prend la vitesse de croisière »
Le Sénégal  étant dans une phase d’expérimentation de formation de courte durée, avec ces jeunes qui pour la plupart, ce sont  des apprentis qui sont déjà en activité mais cette formation de 3 mois c’est juste pour leur renforcé dans leurs domaines de compétences, a souligné le proviseur du Lycée Seydina Limamou Laye.
Trouvée en pleine séance de travaux pratique, Mme Seynabou Ndiaye, professeur électro technique nous explique que : Ils auront à faire des modules a câblages domestiques, des modules en technologie en dimensionnement solaire c’est-à-dire comment dimensionner, pour permettre aux techniciens de connaître la puissance souscrite et a partir de cette puissance là, tu peux connaître le type de panneau que tu dois acheter conforment en installation. Selon elle, ces apprenants seront capables d’opérer tout type d’installation électrique en domestique car ils aurons à les former aussi en domestique mais en froid climatisation aussi.
Ces  formations qualifiantes, ont pour but de favoriser l’insertion socio-professionnelle, la cohésion sociale, et la relance de l’économie locale mais également la promotion de l’entreprenariat est une meilleure adéquation entre l’offre de formation professionnelle et les besoins du marché du travail qui est donc essentielle pour promouvoir une croissance économique durable et améliorer les perspectives de création d’emplois décents pour les jeunes tiennent à cœur l’apprentissage de métiers non seulement qualifiantes mais qui leur permet de relevé de nouveau chalenge dans leurs domaines de compétences.
PUB