PUB

On n’a pas besoin de demander où est ce qu’on se trouve. Il suffit de dépasser Ndioudiouf pour se rendre compte qu’on est chez le President Macky Sall. Dans sa ville natale, son royaume d’enfance et la terre qui en a fait ce qu’il est devenu. La mobilisation, l’engagement, la détermination mais surtout la ferme volonté de tous, de lui accorder leurs voix, est saisissante.

 

 

La cité de Mame Mindis est fier de son fils. L’enfant Haal Pulaar que les Sereres, ont adopté, aimé et cheri est dans le cœur de chaque Fatickois. Il aura fallu trois tours d’horloge à Tata Mimi et son convoi pour arriver au grand boulevard, point de convergence de tout le département.
Certes, c’est l’ancien Premier ministre qu’on reçoit avec tous les honneurs mais, à y voir de plus près, c’est Macky Sall qu’on célèbre et qu’on «exhibe» fièrement. Tata Mimi en a tellement conscience, qu’elle a tenu à circonscrire son discours autour du rôle déterminant joué par le President Sall dans le combat pour l’émancipation de la femme sénégalaise.

Devant ce public qui s’étend à perte de vue, elle a salué «la forte mobilisation des populations de tout le département avant de dresser d’un chapelet de remerciements fondés sur la reconnaissance et la gratitude à l’endroit du chef de l’état. «Le President Macky a toujours été présent aux côtés des femmes. Il en a promu le plus grand nombre depuis l’indépendance ».  Depuis notre arrivée, nous avons fait trois heures de temps pour accéder à ce boulevard. Cela signifie que vous avez de l’attachement, de la considération mais surtout de l’affection pour Macky Sall, votre fils, le fils du Sine. Nous tenons à le remercier, ici, sur sa terre de naissance. Cette terre qui lui a tout donné et qui  l’a porté jusqu’au plus hautes responsabilités ». La voix empreinte d’émotion, le Premier ministre embraie plus fort encore. «Je voudrais lui témoigner toute ma gratitude devant sa famille et ses proches».

De l’avis de Mimi, «le President Macky Sall a promu les femmes de ce pays à tous les niveaux de responsabilités. A commencer par moi même qui, grâce à lui, ai exercé des fonctions ministérielles, de Premier ministre et de Présidente d’Institution. Et la aussi, il a porté, aujourd’hui, son choix sur ma modeste personne pour conduire la liste de notre coalition. Une grosse marque de confiance mais surtout un honneur fait, encore une fois, à toutes les femmes sénégalaises. C’est pourquoi, je ne me ménagerai point pour être à la hauteur des espoirs qu’il a placés en moi ».

Pour conclure le Premier ministre a magnifié l’engagement des jeunes, des femmes, des hommes et de toutes les couches aux côtés du President de Benno Bokk Yakaar qui, aujourd’hui justifie les déferlantes humaines qui accompagnent le passage de sa caravane partout, à travers l’étendue du territoire. «Il ne reste plus, ajoute-t-elle, qu’à «accomplir son devoir citoyen, en votant massivement le 31 juillet pour la mouvance présidentielle».

PUB