PUB
Une délégation gouvernementale conduite par le ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, a transmis mercredi les condoléances du président Macky Sall aux familles des victimes de l’incendie survenu mardi à Doumnga-Lao, dans le département de Podor (nord).
Trois personnes ont perdu la vie mardi dans cet incendie parti d’une case à Boguéré, avant de se transformer en un feu de brousse qui s’est ensuite propagé à d’autres villages tels que Yaré-Lao, Ndokmaami, Athie Baali ou Koré, jusque dans les communes de Dodel et Médina Ndiathbé.
Une des personnes évacuées à l’hôpital de Ndioum pour y être soignées pour des brûlures, a rendu l’âme mercredi, portant à 4 le nombre de décès enregistrés suite à ce drame.
La délégation gouvernementale comprenant les ministres Samba Ndiobène Kâ (Développement communautaire, Equité sociale et territoriale) et Aly Saleh Diop (Elevage et Productions animales) s’est rendue à l’hôpital de Ndioum pour s’enquérir de l’état des personnes qui y étaient admises.
Elle a assisté à l’inhumation des personnes décédées à Kawel, localité située à 15 km au nord-ouest de Boguéré.
Après les prières et la présentation des condoléances, le gouverneur de la région de Saint-Louis, Alioune Badara Sambe, au nom du président de la République a annoncé que l’Etat a décidé de venir en aide aux victimes en octroyant « 5 millions aux familles ».
S’y ajoutent « 10 millions pour appuyer les populations de la zone », sans compter un appui en nature constitué de « 20 tonnes riz, des paquets de zinc, du ciment, du fer et bois », ainsi que « 10 tonnes d’aliment de bétail », a dit le gouverneur.
Le gouverneur a par ailleurs signalé la mise en place d’une commission chargée de la répartition de cet appui, laquelle sera présidée par le préfet de Podor, avec comme membres les maires, des représentant du service de l’élevage et de la gendarmerie.
Le recensement des sinistrés se poursuit, a également assuré le chef de l’exécutif régional.
PUB