PUB

Avant l’affluence vers les urnes, l’heure est à la campagne et les candidats aux prochaines élections législatives ont déjà assiégés les rues. Vu la place qu’occupent les religieux au Sénégal, les coalitions se semblent pas se détournés de ces derniers. En effet , Barthelemy Dias, tête de liste de la coalition Yewwi Askan Wii a fait une tournée chez les religieux.

 


 

Dans le cadre de l’ouverture de campagne  pour les prochaines échéances électorales, Yewwi Askan Wii a vu juste d’entamer ses visites auprès des autorités religieuses. En effet, cette forte délégation a été reçu par le Cheikh Mohammed kanso, Vice-Président de l’Institut Islamique et social de Dakar (au nom du Cheikh Abdoul MONEM El ZEIN, Khalife Général d’Ahlul Bayt au Sénégal, Président de l’Institut Islamique du Sénégal). Par la suite, la même délégation a rendu visite à l’église.

Ils ont été reçu par le Père Maroun Chalita, Supérieur de la Mission Libanaise de la Paroisse Notre Dame du Liban de Dakar, par son Excellence Monseigneur Benjamin Ndiaye, Archevêque de Dakar, et par Son Eminence Théodore Adrien Cardinal Sarr, Archevêque Émérite de Dakar. Barthélémy Dias, la tête de liste du département de Dakar de la coalition de l’opposition Yewwi Askan Wi croit fermement à une cohabitation politique au lendemain des législatives du 31 juillet 2022. La raison avancée est que les locales ont montré au parti du pouvoir qu’ils ne sont pas majoritaires.

Pour rappel la tête de liste était chez Serigne Maodo Sy ibn Dabakh, Thierno Madani Tall, Mouhamadou Lamine Laye et Mame Mbaye Laye pour solliciter des prières pour un Sénégal de paix, des paix sans incidents.

 

PUB