PUB

Dakar abrite depuis hier, jeudi 12 mai et ce jusqu’au 14 mai, le Salon International de l’Alimentation & de l’Emballage (SENEFOOD & SENEPACK) au Centre International des Expositions de Diamniadio. Pour cette 3ème édition, la qualité de l’emballage est au centre des échanges entre les différents acteurs de l’industrie agro-alimentaire.


La plateforme de promotion des outils de production, de vulgarisation des technologies de l’industrie Agroalimentaire et de l’Emballage, le Salon (SENE- FOOD & SENEPACK) est un carrefour international d’affaires où se côtoient les professionnels intervenant soit en qualité d’exposants, offreurs de matériels, produits et services, soit en qualité de visiteurs professionnels à la recherche de débouchés, d’équipements, d’informations, de conseils et de partenariat. Pour cette édition, la qualité de l’emballage est au centre des échanges entre les différents acteurs de l’industrie agro-alimentaire. «Nos produits ont un problème d’emballage. Quand on veut promouvoir le made in Sénégal, il faut obligatoirement avoir un emballage de qualité. Au niveau international, la compétition se fait non seulement sur la qualité du produit mais aussi sur l’emballage. Nous rapporte LeQuotidien.
Au Sénégal il n’y a pas beaucoup d’entreprises spécialisées dans l’emballage. Donc, nous avons besoin de cette technologie qui vient d’ailleurs», indique Modibo Diop , coordonnateur du salon. Venue visiter les expositions de ce salon, la Ministre du Commerce et des Pme Aminata Assome Diatta trouve intéressants les produits proposés. Selon elle, ils pourraient être en adéquation avec les besoins de certaines des petites entreprises sénégalaises. « Au Sénégal, on a beaucoup de Pme qui sont dans la fabrication de produits locaux. Ces entreprises sont souvent confrontées au problème de la disponibilité et de la cherté de l’emballage. Certaines propositions qui sont faites dans ce salon pourraient être en adéquation avec les besoins de certaines de nos petites entreprises », soutient-elle.

PUB