PUB

La déjà ex-ministre du Travail, Elisabeth Borne, a été nommée par Emmanuel Macron pour succéder à Jean Castex à Matignon. C’est la deuxième fois de la Ve République et la première fois depuis 1991 qu’une femme est désignée pour occuper ce poste.



Son nom circulait depuis plusieurs semaines. C’est bien Elisabeth Borne, 61 ans, qui succède à Jean Castex en tant que Première ministre, trois semaines après la réélection d’Emmanuel Macron pour un second mandat à la tête de la France. Jusque-là ministre du Travail, de l’Emploi et de l’Insertion, Elisa- beth Borne avait occupé, durant le premier quinquennat, les postes de ministre chargée des Transports, puis de la Transition écologique et solidaire. Elle est la deuxième femme à occuper ce poste, la seule femme à l’avoir fait étant Edith Cresson, en 1991, nommée par François Mitterrand. «Chère Elisabeth Borne, Madame la Première ministre», écrit Emmanuel Macron sur Twitter, fixant la longue feuille de route de ce début de quinquennat : «Écologie, santé, éducation, plein-emploi, renaissance démocratique, Europe et sécurité».

PUB