PUB

La Sonatel a inauguré jeudi, à l’université Gaston-Berger (Ugb), son premier Orange digital center (Odc) installé dans une université sénégalaise, avec l’objectif, selon son directeur Daouda Diouf, d’aider les femmes et les jeunes à développer des starts up dont elle va assurer le financement.


L’objectif est de former et éventuellement de financer des femmes et des jeunes suivant les besoins de la région de Saint-Louis, a expliqué M. Diouf, notant avoir reçu déjà un millier de demandes dans ce sens.
Après Saint-Louis, les universités de Bambey, Ziguinchor, Sine-Saloum et Thiès seront à leur tour dotées d’Odc, qui se veulent des « centres d’accompagnement et de développement des compétences numériques ». M. Diouf s’est félicité du travail abattu à l’Ugb dans le domaine des nouvelles technologies et invite cette université à se rapprocher de la Sonatel pour protéger ses données. Le directeur du centre de calcul de l’Ugb, où est logé cet Odc, Pr Chérif Diallo, estime que ces espaces sont des centres d’apaisement social et vont aider les jeunes à se lancer dans l’innovation et la création. « Il faut saluer les efforts consentis par la Sonatel qui va nous accompagner dans l’entrepreneuriat, l’employabilité, etc », a dit Pr Diallo.

Il espère que cet Odc va aider les jeunes à s’intéresser à des domaines d’activité nouveaux. « Notre seul objectif est de faire des étudiants de l’Ugb les meilleurs de l’espace universitaire et ces espaces vont nous y aider », a-t-il expliqué, se félicitant que ces cadres occupent les jeunes sur des choses utiles.

PUB